Être Et Mieux-Etre
EEME - Confiance - Mathieu Metzger

La confiance

EEME - Confiance - Mathieu Metzger

La confiance est fondamentale mais aussi dangereuse. Fondamentale, car sans elle, il serait bien difficile d’envisager les relations humaines ou de bâtir des projets. Dangereuse, car les Hommes ne sont pas tous dignes de confiance, impliquant qu’il nous est possible d’être victimes de trahison. Alors, pourquoi accordons-nous notre confiance ? Comment ne pas basculer dans la crédulité ? Et en quoi la confiance en soi est-elle essentielle pour pouvoir se fier à autrui ?

Définition

« La confiance prend racine dans l'honnêteté, la sincérité et la franchise. » - Mazouz Hacène

La confiance, dans sa définition renvoie à l’idée que l’on peut se fier à quelqu’un. Cela implique que nous nous abandonnons à sa bienveillance et à sa bonne foi. Ainsi, cette notion renvoie à celles de fidélité, de confidence, de crédit et de croyance.

Dans une conception plus pragmatique, la confiance est perçue comme un mécanisme de réduction des risques. En d’autres termes, cela revient à calculer les probabilités ou à prendre toutes les précautions nécessaires afin que la situation se déroule comme prévu. Ce sont les politiques qui utilisent souvent l’expression « Je suis confiant… ».

Enfin, dans une approche plus individuelle, la confiance est celle que l’on s’accorde. Il est question ici d’un ensemble d’émotions, de ressentis et d’attitudes que l’on adopte au quotidien, et qui a une réelle incidence dans nos rapports avec les autres.

La confiance, une histoire de coopération

Dans un monde idéal, nous aspirons à vivre dans un environnement où confiance et bonne foi sont monnaies courantes. Cela permet d’avoir des points de repère et d’établir des relations de bonne entente avec les autres. Alors, pour s’assurer de la bonne conduite de ceux qui nous entourent, la société a déterminé et institutionnalisé des règles. Ainsi, être loyal et honorer ses promesses invitent à faire confiance.

Lorsque vous n’honorez pas vos promesses, vous manquez à votre parole. Vous donnez alors l’image d’une personne qui n’est pas digne de confiance.

« Ne mentez jamais à quelqu'un en qui vous voulez avoir confiance. A partir du moment où vous lui aurez menti une fois, vous aurez bien du mal à le croire. » - Rivarol

La confiance réciproque est essentielle au maintien des bonnes relations. Car donner sa confiance, c’est présager que l’autre fera ce qu’on attend de lui, tout en l'incitant à s’en montrer digne. Mais créer ce lien, c’est aussi donner la possibilité d’être trompé, déçu et blessé.

La confiance, une histoire de pari

« La confiance pousse aussi lentement qu'un cocotier, mais tombe aussi vite qu'une noix de coco. » - Montek S. Ahluwalia

La confiance est la base de toute relation durable mais elle n’exclut pas la trahison. En effet, se fier à quelqu'un ne signifie pas s’abandonner totalement à sa volonté, ni pouvoir attendre à tout moment son aide et son soutien. La confiance est une construction qui naît du lien que l’on fait et parfois que l’on défait. C’est donc admettre la possibilité du changement, du revirement et parfois même de la trahison.

Personne n’est à l’abri de la déloyauté. Votre confiance est précieuse. Ne l’accordez pas aveuglément.

« C'est de la confiance que naît la trahison. » - Proverbe Arabe

La confiance est la base des contrats, de la paix entre nations, de la fidélité dans un couple ou le ciment d’une amitié. Lorsque nous nous fions à quelqu’un, nous indiquons croire en lui, sans pouvoir en expliquer les raisons exactes. En effet, la confiance s'établit sur une croyance aveugle, sans que cela soit de la naïveté. On accorde sa confiance comme un pari, une marque de reconnaissance. Nous attendons que l'autre la mérite et surtout la respecte ! Lorsque celle-ci n’est pas honorée, surviennent alors des conflits qui engendrent bien souvent des amitiés gâchées ou des amours perdues.

Accorder sa confiance, c'est avoir foi en l’humanité et en l’avenir.

La confiance est donc un don que l’on fait de manière réfléchie. Il ne s’agit pas de croire qu’elle doive être aveugle et absolue ou que les autres doivent toujours s'en montrer dignes et rester fiables. En effet, il nous arrive parfois de l'accorder à une personne sur laquelle nous ne pouvons pas forcément compter. Par exemple, un ami qui nous a fait faux bond. Il n’a donc pas répondu correctement à nos attentes. Et pourtant, nous nous fions à lui car nous pouvons compter sur sa discrétion, son jugement ou son amitié. En conséquence de quoi, un manque de fiabilité peut décevoir. Alors que la trahison blesse et peut amener à des conséquences irréversibles.

« Ne donnez pas votre confiance, prêtez-la. » - François Proust

La confiance ne peut être donnée que librement. Même si elle peut être parfois abusée, elle ne saurait jamais être extorquée. D'ailleurs, elle ne va pas sans condition. Mieux, elle se mérite! Pour cela, nous avons besoin de certains gages comme les actes antérieurs qui laissent présager que les futurs pourraient être de la même étoffe. Ainsi, nous avons tendance à l’accorder aux personnes qui nous sont bien connues car leur fréquentation nous a démontré qu’elles pouvaient en être dignes.

Il faut beaucoup de temps pour établir un lien de confiance entre deux personnes mais une seule seconde peut suffire pour la briser. Quant à la retrouver quand celle-ci est perdue, il faut parfois bien des années. Il arrive d'ailleurs que le pardon n’arrive jamais.

La confiance ne peut être ni décrétée, ni exigée.

La confiance, une histoire d’assurance

« Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre. » - Goethe

Pour inspirer confiance, il faut d’abord avoir suffisamment confiance en soi. Il s’agit là d’un savant équilibre entre estime de soi et assurance, sans pour autant tomber dans l’arrogance. Il s'agit avant tout de se connaître, de s’accepter, de croire en son potentiel et en ses capacités.

Lorsque nous sommes trahis ou victimes de déloyauté, cela renvoie au fait que nos besoins et nos droits aient été ignorés, voire bafoués. C’est non seulement notre confiance en l’autre qui est endommagée mais également la nôtre. Il est alors essentiel de se réinvestir dans des activités et surtout dans des liens dont nous retirons sécurité et plaisir. Le soutien des personnes aimantes est alors primordial pour atténuer le choc et soulager la blessure.

Afin de restaurer la confiance en l’autre, il est essentiel de commencer par reconstituer sa propre estime. Car bâtir un nouveau projet commun demande d’accepter le risque d’être potentiellement blessé à nouveau.

Rien n’est possible sans confiance en soi, en l’autre, en la vie.

Et vous, êtes-vous digne de confiance ?

Suggestion de lecture

EEME - Les dieux voyagent toujours incognito - Laurent Gounelle

Les dieux voyagent toujours incognito - Laurent Gounelle

Imaginez : vous êtes au bord du précipice. À l'instant fatidique, un homme vous sauve la vie. En échange : votre engagement à faire tout ce qu'il vous demandera. Vous acceptez et vous voilà embarqué dans un incroyable voyage où tout semble vous échapper.

Plus qu'un roman, une réflexion sur soi-même qui nous invite à prendre notre destin en main. | Acheter sur Amazon

Bibliographie EEME Consulter

Marie-Joséphine Mazza

Praticienne certifiée Hypnose & EMDR

Consultation sur rendez-vous au 06 59 70 60 47

204 avenue du Médoc - 33320 Eysines

Etre Et Mieux-Etre - eeme.fr


2 commentaires

  1. Brillant comme toujours !

    1. Un immense merci!!

Laisser un commentaire