Être Et Mieux-Etre
EEME - Identité - Mathieu Metzger

L’identité

Nous n’avons pas choisi notre prénom, notre famille ou notre nationalité. Notre éducation et notre environnement nous ont conditionnés, nos expériences et nos rencontres façonnés. Ainsi, notre identité nous semble imposée. Si nous sommes ce que le passé et les autres ont fait de nous, quelle liberté nous reste-t-il ? Comment se construire et évoluer, tout en restant dans la continuité de notre histoire ? Et comment s’approprier son identité ?

L’identité par définition

« Ce qui compte, c'est ce qui est inscrit non sur les papiers d'identité d'un homme, mais dans son cœur. » - Henri Troyat

EEME - Identité - Mathieu Metzger

L’identité se fonde sur la reconnaissance d’un individu, selon son existence physique, son espèce biologique, son sexe et son appartenance culturelle ou communautaire. C’est ce que l’on appelle l’état civil.

Mais l’identité ne s’arrête pas à des données administratives. Elle se construit au gré des événements qui parsèment notre existence et qui décident de nos comportements et de notre personnalité.

Ainsi, l’identité est un processus en perpétuelle construction qui se fait en fonction de notre environnement, mais également selon le regard que nous nous portons.

Nous sommes la somme de nos expériences et de nos choix.

La construction de l'identité

« L'identité n'est pas donnée une fois pour toutes, elle se construit et se transforme tout au long de l'existence. » - Amin Maalouf

Notre construction identitaire est un long processus qui s’exprime fortement de la naissance à l’adolescence et se poursuit à l’âge adulte. Il existe différentes phases. D’abord, au sein de la famille et de l’école où nous sont offerts des modèles. C’est là que nous acquérons des valeurs, des principes, des croyances et des peurs. Puis, les événements qui jalonnent notre quotidien forgent notre personnalité au travers des relations professionnelles, personnelles et contextuelles.

Ainsi, notre identité est susceptible d’évoluer sans cesse. Certaines étapes induisent des évolutions plus ou moins fortes. Cela dépend notamment du type d’événements. Les épreuves tragiques comme le deuil, la maladie ou le licenciement ont tendance à apporter des modifications majeures dans notre comportement et dans notre vision des choses. C’est alors que notre identité s’en voit modifiée. A titre d’exemple, à la suite du décès d’un proche, il n’est pas rare de voir de véritables remises en question s’opérer, apportant de réels changements de vie.

Chaque épreuve est une manière de vous amener à être une nouvelle version de vous-même.

L’identité par notre histoire

Notre identité se constitue au fur et à mesure de notre histoire et influence ce que nous devenons. Cela étant, nous ne sommes pas uniquement ce que le passé a fait de nous. Nous conservons une liberté, notamment à nous définir et à nous réinventer. Les événements passés permettent d’expliquer certains de nos mécanismes. Toutefois, nous gardons la capacité d’agir de façon inédite dans le présent.

Utilisez le passé comme un socle qui vous permette d’avancer et non de vous enchaîner.

« Notre comportement n’est pas la conséquence de nos expériences mais celle de nos ambitions ! » - Alex Mero

L’expérience se définit par la somme de nos actions et l’accumulation des événements vécus. Le passé est alors une histoire qui nous fournit des éléments essentiels pour en tirer des leçons. De cet apprentissage, en découlent des prises de décisions et des actions. Et c’est en notre manière d’agir et de réfléchir que nous définissons notre identité.

Il revient alors à chacun d’entre nous de décider si nous conservons une certaine continuité dans notre histoire ou si nous y apportons une évolution. Par exemple, de plus en plus de personnes finissent par changer de cap professionnel afin que leur nouveau métier corresponde davantage à leur personnalité.

Pour votre épanouissement personnel, affirmez-vous.

Ainsi, au cœur de la notion d’identité, nous retrouvons l’unité et le changement, ainsi que le processus intérieur (les élans de notre propre nature) et les influences extérieures (l’environnement familial, social, professionnel…).

De l'identité à la conscience de soi

« Comme des bibliothèques aux multiples rayons que l'on classe, déplace, aménage, lentement nos identités se recomposent. » - Viviane Chocas

Avoir le sentiment d’identité, c’est avoir la conscience de soi, à savoir de son image, de sa représentation, de sa construction… En d’autres termes, le soi se définit par le regard que nous portons sur nous-même. Certes, il a pu être influencé par les autres et par leurs jugements mais c’est surtout la manière dont nous nous considérons qui importe. Cette valeur peut être positive ou négative mais c’est elle qui nous donne l’impulsion de nous défendre, de nous corriger, de nous adapter et même de nous dépasser !

Ainsi, le respect que nous nous accordons, l’estime que nous nous attribuons et les expériences que nous vivons, sont autant de paramètres essentiels au développement de notre identité.

Prendre conscience de son identité, c’est parcourir un chemin vers le mieux-être.

Et vous, comment vous construisez-vous ?

Suggestion de lecture

EEME - Les 4 accords toltèques - Miguel Ruiz

Les quatre accords toltèques - Miguel Ruis

Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes très simples comment on peut se libérer du conditionnement collectif - le "rêve de la planète", basé sur la peur - afin de retrouver la dimension d'amour inconditionnel qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques que Castenada fut le premier à faire découvrir au grand public. Don Miguel révèle ici 4 clés simples pour transformer sa vie et ses relations, tirées de la sagesse toltèque. Leur application au quotidien permet de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d'amour. | Acheter sur Amazon

Bibliographie EEME Consulter

Marie-Joséphine Mazza

Praticienne certifiée Hypnose & EMDR

Consultation sur rendez-vous au 06 59 70 60 47

204 avenue du Médoc - 33320 Eysines

Etre Et Mieux-Etre - eeme.fr


2 commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé votre article. Je m’y reconnais et il me fait prendre conscience de pas mal de choses.
    Je vais suivre votre conseil et lire le livre que vous recommandez, histoire d’approfondir le sujet.
    Merci pour vos articles que je lis assidûment!

    1. Bonjour Marion,
      C’est avec un immense plaisir que j’ai pris connaissance de votre commentaire! Savoir que mes lecteurs apprécient mes articles et surtout les aident à avancer est un magnifique compliment!
      N’hésitez pas à me dire ce que vous aurez pensé du livre conseillé dans cet article.
      Bien à vous,
      Marie-Joséphine

Laisser un commentaire